Comment devenir courtier en or ?

Comment devenir courtier en or ?

De plus en plus de particuliers choisissent à l'heure actuelle l'or pour investir de manière durable et rentable. Comme tout placement, le secteur de l'or fait travailler plusieurs types de professionnels à chaque étape de la transaction. Parmi ces professionnels, on entend souvent parler de courtier en or. Mais que faire si l'on veut exercer ce métier ?

Le métier de courtier en or

Un courtier en or est une personne qui joue le rôle d'intermédiaire entre deux parties prenantes. Ce professionnel se charge en général des opérations financières et des transactions autour de l'achat et de la vente de pièces d'or. Sa principale attribution consiste à conseiller ses clients dans la meilleure manière de faire des bénéfices. Le courtier en or peut travailler pour son propre compte comme il peut aussi travailler en tant que salarié.

Afin de mieux conseiller ses clients, le courtier en or doit connaitre le marché. Il s'informe des dernières nouveautés et évolutions du marché. C'est ainsi qu'il sera en mesure d'aider les clients à choisir la bonne offre au bon moment. Il est aussi censé défendre leurs intérêts auprès des différents acteurs du marché : acheteur, vendeur, etc.

Les qualités requises pour devenir courtier en or

Le courtier en or doit être à l'aise avec les chiffres et le commerce. Le parcours type pour travailler en tant que courtier n'existe pas mais on bénéficie de nombreuses voies d'accès. Le professionnel commencera par un BTS Bac+2 en travaillant dans un cabinet de courtage. Pour évoluer rapidement au sein de la structure, le courtier doit avoir un Bac+5 pour envisager d'ouvrir son propre cabinet dans le futur.

Les meilleurs profils travaillent en tant qu'indépendants en se chargeant de plusieurs portefeuilles clients. Pour être un bon courtier en or, l'intéressé doit faire preuve d'une excellente capacité de négociation puisqu'il travaille avec différentes entités. Il doit ainsi analyser l'environnement autour de l'or ainsi que tous les éléments pouvant influencer le cours du métal jaune. Il se trouve alors en mesure d'anticiper les innovations du marché et les besoins de ses clients afin de proposer les meilleures solutions en termes d'investissements.

Les autres prérequis pour devenir courtier en or

Afin d'être constamment à jour, le courtier en or doit s'informer des récentes innovations technologiques. Il peut offrir les bons produits tant au niveau national qu'international. Parler anglais est en outre un prérequis puisque la majorité des acteurs dans le domaine de l'or travaillent à l'international. Le courtier en or est donc un professionnel polyvalent doté d'une aisance relationnelle, d'une capacité d'adaptation et d'une excellente réactivité.

Le courtier travaille avec de nombreuses plateformes d'achats d'or physique comme AuCoffre. Il négocie et entretient une étroite relation avec ces structures spécialisées pour réaliser des transactions au profit de ses clients. AuCoffre se propose par ailleurs de garder de manière sécurisée les pièces d'or achetées dans des coffres appropriés. Cette situation permet d'avoir des lingots d'or bien conservés en vue de les revendre avec une plus-value dans un avenir plus ou moins proche.